Social icons

Capital et les blogs voyage

reportage blog voyage

Le reportage de Capital sur les blogueurs voyage a enfin été diffusé. Je vous en parlais dimanche avec beaucoup d'appréhension avant même de l'avoir vu dans mon article blogtrip : l'envers du décor. Quel soulagement d'avoir pu raconter la facette du reportage qui aurait dû initialement être abordée ! Je m'étais engagée pour un numéro sur "Qui sont les nouveaux acteurs du tourisme?" et nous, blogueurs, devions intervenir pour montrer comment nous travaillions avec les offices de tourisme. Finalement, nous arrivons, comme un cheveu sur la soupe, dans un numéro au titre racoleur : "Vacances gratuites, et si c'était possible?"...


Je voulais juste revenir une bonne fois pour toute sur les passages qui m'ont extrêmement agacés et qui méritaient, à mon sens, d'être traités en profondeur.

VOIX OFF : Les petits malins se prélassent sur un catamaran.
On nous voit heureux comme des pinçons à la vue de baleines, et pour tout vous dire, rien que de me remémorer cet instant me met le sourire tellement c'était génial ! Et puis très rapidement, on passe sur Capucine en live depuis 24 minutes sur Facebook. On me voit en train de me filmer pour SnapChat. Ce que l'on est en train de faire, c'est de créer du contenu en live pour vous faire vivre cette folle aventure à travers les réseaux sociaux. On veut vous embarquer avec nous sur ce catamaran et on veut partager cette expérience à notre communauté. Pendant cette même sortie en catamaran, je m'étais d'ailleurs isolée 2 fois pendant plus de 20 minutes pour poster sur Instagram, en toute cohérence avec le fuseau horaire français. Je savais qu'en rentrant de cette activité, vous serez tous profondément endormis et que cela ne serait plus le bon moment pour publier ma photo. Alors oui, cette activité était vraiment géniale : on a réussi à bien en profiter tout en faisant notre travail. De là à dire que l'on s'est "prélassés", faut pas pousser mémé...


VOIX OFF : Combien coûte-t-il de les inviter, est-ce rentable ?
Enfin une bonne question mais creusez bon dieu de bonsoir ! Le directeur de l'office de tourisme de la Dominique explique qu'il faut 9000€ pour faire venir les 5 blogueurs et l'accompagnatrice et affirme que si 15 touristes viennent sur l'île, l'opération lui sera financièrement rentable. Il évoque aussi un point super important : la popularité. Il dit même : "le plus important c'est le bouche à oreille, il vont parler de la Dominique à leurs fans et notre pays va devenir un sujet de conversation et ça, c'est très bien pour nous". En effet, pour ce blogtrip, on a proposé, chacun dans notre spécialité, différents types de contenus (live, réseaux sociaux, articles, vidéos). Nous avons parlé et mentionné l'office de tourisme sur chacun de nos supports et la destination a été bien mise en valeur. Nous avons toute la liberté possible pour nos publications, tant sur le fond, la forme que la quantité, mais cela ne reste pas moins une belle visibilité offerte pour la destination. Ces prestations que l'on offre à l'office de tourisme sont difficilement chiffrables, du moins, pas comme une chambre d'hôtel, une sortie catamaran ou un cours de cuisine créole si vous voyez ce que je veux dire....


VOIX OFF : Poster constamment de nouveaux contenus leur permet d'attirer de l'audience : c'est la condition s'ils veulent continuer à être sollicités par de nouveaux offices de tourisme.
Alors ça, c'est la meilleure, merci de me l'apprendre Capital ! Cela fait 6 ans que je poste constamment de nouveaux contenus parce que je suis une passionnée du blogging. Dire de telles inepties, c'est donner raison à ceux qui créent des blogs motivés par les partenariats qui peuvent hypothétiquement en découler. La blogosphère risque sûrement de voir fleurir de nouveaux sites après ce reportage d'ailleurs en racontant de telles bêtises... Pour tenir un blog assidûment et régulièrement pendant plusieurs années, c'est par passion que l'on y arrive !


VOIX OFF : Quand les dominiquais ne correspondent pas aux critères de la carte postale, ils n'hésitent pas à les éloigner. Mais comment les blogueurs vont-ils retranscrire cela ? Les lecteurs peuvent-il se fier à leurs avis ?
Une conclusion sur l'honnêteté des blogueurs, celle-ci, je ne l'avais pas vue venir. Appelons-la le clou du spectacle ! C'est quand même la poêle qui se fout du chaudron non ?! Et les téléspectateurs de Capital, peuvent-ils vraiment se fier à votre reportage... ?! J'ai vraiment été agacée par cette fin bourrée de sous-entendus infondés. S'il y a bien quelque chose à laquelle je m'efforce ici, c'est d'être droite avec vous pour l'être dans mes baskets. Le passage avec la dame qui hurle dans le marché ? Je vous l'avais diffusé en live sur Snapchat !!!

Si vous l'aviez loupé :
video


Je comprends que le directeur de l'office de tourisme soit gêné de cette situation mais je n'ai aucune raison de ne pas vous montrer cette facette. En plus du live sur SnapChat et je l'ai aussi abordé dans mon article carnet de voyage en vous avertissant : "il est important de noter que la Dominique est un pays pauvre et que ce n'est pas une destination pour des vacances farniente et plage". Je m'en voudrais tellement si l'un d'entre vous va passer ses vacances en Dominique en pensant retrouver une ambiance Club Med... Les vacances c'est précieux, je suis bien placée pour le savoir et toutes les destinations ne peuvent pas plaire à tout type de vacanciers !
Dans ce même article, je ne vous ai pas parlé de certaines activités que l'on avait faites, notamment le cours de cuisine créole. En fait, je n'ai pas trouvé pertinent de vous le mentionner car pour moi, cet atelier n'était pas suffisamment enivrant. D'ailleurs, ce n'est pas quelque chose que j'aurais fait de moi-même en allant visiter un pays comme celui-ci. Surtout que les tarifs étaient élevés et même si nous n'avons pas payé (ça, vous l'avez compris!), si j'étais à votre place, je privilégierais des activités nature comme celles qui figurent dans mon carnet de voyage (observation de cétacés, randonnées avec un guide, plongée, excursion bateau sur la rivière indienne ou encore le spa naturel).
Mais tout simplement, si vous lisez beaucoup de positif après un blogtrip, c'est tout simplement parce que l'on adore ça !!! Non seulement les profils de blogueurs sont sélectionnés par les offices de tourisme en fonction de nos affinités avec les destinations et de nos personnalités, mais en plus, nous acceptons ces invitations parce que l'on sait que le programme va nous plaire ! Alors, sur 7 jours de blogtrip de folie en Dominique, si je ne suis pas enchantée par un cours de cuisine, franchement, on s'en fout non ? Pour moi, l'important c'est de vous retransmettre l'ambiance de la destination et les choses à faire absolument.


Le traitement du sujet était certes, bien décevant, mais je crois que 20 minutes de reportage sur le travail des blogueurs n'est de toute façon pas suffisant pour tenter de l'expliquer comme il se doit au grand public...

Capital blog voyage

Terminons sur du positif puisque hey, c'est un blog bonne humeur ici :
  • Ma famille était trop fière de mon passage sur petit écran (même si certain n'ont toujours pas compris mon métier c'est ballot!).
  • J'ai réussi à caser l'expression "pavé dans la marre" sans sourciller, sereinement.
  • On n'a pas vu ma culotte dans la scène en voiture, mais ça a failli. 
  • La France entière est maintenant au courant que je porte la bouée à merveille.
  • Je suis restée fidèle à moi même : à 2 reprises avec un cocktail à la main, à crier, à danser, à sauter, à faire un clin d'œil et à sourire jusqu'aux oreilles...

C'était vraiment une expérience unique, enrichissante et intense malgré tout. Pendant le blogtrip, j'ai été impressionnée par la façon dont travaillait l'équipe de tournage. Elle n'était composée que de 2 journalistes, un pour les prises de vue et un pour l'interview. Je m'imaginais que beaucoup plus de personnes intervenaient sur place pour une émission de cette ampleur. Beaucoup de scènes sympas ont été filmées mais n'ont pas été diffusées. Nous avons dû composer entre l'organisation rigoureuse d'un blogtrip et les exigences d'un tournage ce qui n'était pas toujours facile. Et puis pendant la diffusion du reportage, mon téléphone n'a pas arrêté de sonner, je recevais des messages de toutes parts et des screenshots rigolos. Je continue toujours à vous répondre à ce sujet et à lire vos réactions.


Un immense merci à tous ceux qui ont allumé M6 pour voir ma trombine, qui ne se sont pas fait avoir par l'angle choisi par le reportage et qui ont partagé en masse mon article sur l'envers du décor des blogtrips. Si même à l'échelle de mon petit site, cela peut faire avancer les idées reçues sur le blogging, c'est déjà un pas. Pour Capital, on repassera !

Sur ce, la boucle est bouclée ! "Bon ben moi je vais faire un petit tour au Mac Donald hin, la vie continue. Mais ne me parlez plus de cette histoire !" (Mozinor - Bite It, Micheal Jackson).

À très vite pour d'autres aventures !
xx Chloé

23 commentaires

  1. Encore un super article !
    Je mes souviens de ce snap. Et puis de toute façon c'est pas se qu'attendent tes lecteutrices le négatifs.. on veut surtout tes bons plans, les coins sympa à visiter...Question reportage j'avais bien aimé celui de France 2 avec Bestjobersblog. Le reportage pour le coup était super bien fait et le sujet très bien traité ! Comme quoi on peut vivre de sa passion sans passé pour des profiteurs !

    RépondreSupprimer
  2. Mais siiiii on va continuer d'en parler !! C'était trop cool !!
    Un très bon souvenir ce blogtrip <3

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme8/6/16

    Moi je te trouve génial génial génial. J aime tout ce que tu dégages et tout ce que tu transmets. Avec un peu plus de gens comme toi, la terre tournerait sans doute mieux. Capital, cette émission reine du pseudo-scandale et du faux-sous-entendu n a rien compris. Et tu sais quoi ? On s en fou parce que les vrais savent (sisi!) depuis longtemps que tu bosses comme une ouf. Big up Chloé et continue de me régaler comme tu le fais depuis tant d années. Géraldine

    RépondreSupprimer
  4. Moi ce qui m'a surtout gonflée, c'est qu'ils ont fini par un reportage sur des blogueurs qui vont à le rencontre des agences de voyages pour seul but de se faire offrir des voyages. Comme si tous les blogueurs créaient un blog uniquement pour se faire offrir des trucs. Le gros cliché habituel, mais cette fois montré d'une façon très racoleur.

    RépondreSupprimer
  5. Super interesting!!!

    Don't miss today my Urban-Chic outfit with denim culottes, comfy lace up sandals ...and vanguardist and color touches!!! ;)
    .
    .
    ❤ Kisses from www.withorwithoutshoes.com

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré ton article ! J'ai été un peu choquée par leur propos aussi... Je tiens un blog également,... bon ok, je n'ai pas ta popularité mais je le fais par passion avant tout. Prendre des photos, s'entraîner à rédiger, se relire, faire de belles photos, réfléchir à un nouveau design, aller se balader pour faire découvrir des petits coins inconnus : tout ça me passionne, me motive et me donne même goût à la vie ! Je trouve dommage que l'on dégrade encore l'image du blogueur... en réalité, ça m'attriste même car c'est un beau métier. Ce n'est pas juste un influencer qui va poser ses fesses sur les bancs d'un défilé ou sur un catamaran pour faire joli, être rémunéré et voyager gratis. Heureusement que tu as raconté la face cachée de ce reportage... C'était vraiment prendre des vessies pour des lanternes, je te jure.

    En tout cas continue ainsi car j'adore te lire !

    Des bisous,
    Eva

    RépondreSupprimer
  7. Mélanie C.8/6/16

    Olala je crois que c'est la première fois que je commente ton blog, et pourtant ça fait un moment que je te lis ... Sur instagram je commente plus facilement .. vas savoir pourquoi ^^
    Aujourd'hui j'avais vraiment envie de réagir à cet article. Comme beaucoup de tes lectrices, j'ai regardé Capital dimanche soir, avec mon copain. J'avais vraiment hâte de voir ce reportage après avoir suivi ton voyage sur les réseaux sociaux, notamment sur Snapchat où l'on avait déjà pu découvrir l'envers du décor. Effectivement l'angle été assez différent de ce à quoi je m'attendais, mais on voyait bien tout de même que vous aviez un lourd programme à suivre. Les commentaires m'ont parfois vraiment énervé sans que mon copain comprenne réellement pourquoi d'ailleurs haha
    Moi qui lis de nombreux blogs depuis plus de 5 ans maintenant, j'ai pu voir l'évolution des comportements par rapport aux articles sponsorisés ou aux personnes qui ouvrent leur blogs par intérêt, et c'est vraiment dommage. Heureusement on se rend vite compte je trouve de l'honnêteté des personnes tenant ces blogs. Le comportement du couple de blogeurs au salon des voyages m'a d'ailleurs bien saoulé ^^ On voyait bien qu'à côté vous, le groupe de logeurs en Dominique, vous aviez vous de réelles convictions et une réelle envie de partager avec vos lecteurs avant tout. Bref, tout ça pour dire, qu'au travers de ce reportage j'ai vraiment retrouvé la Chloé que je suis sur les réseaux sociaux et que je lis au travers de ce blog depuis plusieurs années maintenant. Une personne toujours souriante, à la joie communicative. Alors ne t'en fais pas, tes fidèles lectrices t'ont bien reconnus et continueront de t'apprécier pour ta bonne humeur ;)

    Mélanie C.


    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Benson Bordeaux8/6/16

    Article vraiment très agréable à lire pour approfondir l'activité de blogger. Au cours du reportage j'ai vraiment apprécié le travail du couple dont l'homme film avec un Drone, juste magnifique leurs videos. Étant artisan je decouvre en fait ce qu'est un Blogger, sur certains point je rejoins tout de même l'avis de la conseillère en voyage, les aspects négatifs de ton activité sont tout de même sacrément compensés part les avantages qui en découlent, sinon je pense que tu aurais abandonné depuis longtemps, moi qui bosse tout comme toi pas loin des 70 heures par semaine, je suis bien loin d'être les pieds dans le sable au pied d'une plage paradisiaque un cocktail à la main tout de même, d'ailleurs justement peux tu nous en dire un peu plus sur le planning type d'une de tes journées, car effectivement dans le reportage on vous vois prendre des photos et des videos puis retranscrir sur vos blogs vos activités, sourire moi cela me rappelle les voyages scolaires. Ah et une dernière chose qui je pense intéressera pas mal de monde car de nos jours nous ne travaillons pas pour la gloire, peux tu nous en dire un peu plus sur justement le salaire que tu peux te dégager en fin de moi, chose qui n'est pas du tout abbordé dans ton article ni dans le reportage.
    Merci à toi pour ce surplus d'informations.

    RépondreSupprimer
  10. Je n'ai pas vu le reportage mais en revanche j'ai lu ton article sur l'envers du décor, sur lequel je suis tombée via hellocoton. Eh bien ça ne m'étonne même pas que l'équipe de Capital ait tourné ça à sa sauce... ça donne en effet envie aux gens de faire un blog en se disant qu'ils vont partir en voyage à tout bout de champs... c'est dommage de véhiculer une image aussi superficielle du blogging. Etant encore une "newbie", je n'y connais pas grand chose mais ce dont je suis certaine c'est que, comme tu dis, les "vrais" blogs qui sont durables carburent à la passion ! En tout cas je trouve ça bien que tu puisses faire le parallèle ;)

    RépondreSupprimer
  11. Comme toujours les médias se servent des paroles et des images pour en faire ce qu'ils veulent. Heureusement que j'avais lu ton article avant la diffusion. mais ça donne vraiment l'image de blogueurs qui profitent à fond de "vacances" gratos ! Alors que ce n'est pas ça. Et puis ceux qui ont à peine 6 mois de blog et qui courent les salons pour se vendre en espérant obtenir des invitations voyages....C'est pathétique et ça donne une image faussée de ce qu'est le vrai bloguin (par passion et non par intérêt). S'ils sont bons, ils seront repérés.

    RépondreSupprimer
  12. Nous avons avons regardé ce reportage, attirés pas le titre racoleur ( je confirme) Vacances gratuites, et si c'était possible ? Nous sommes un couple de quinquas, qui ne croit plus au Pere Noel !
    Alors oui, ils ont révélé des astuces pour payer moins: croisières , parkings aéroports , herbergements ....
    Mais pour les blogtrips, déjà pour nous il y a une subtilité dans les termes "vacances" et "voyages" , bon nous n'allons pas lancer un nouveau débat ...
    Nous faisons en moyenne 3 voyages par an, et lors de leur préparation , nous consultons le net, j'en profite pour remercier tous ces passionnés qui prennent le temps de raconter à leur façon , leur voyage , donner astuces et adresses.
    Mais nous pensons réellement que tenir un blog est un travail, même si dans le reportage, on peut voir des blogueurs heureux, et que dans un premier temps, formatés par le titre, on peut se dire : " Wouah, vacances gratuites! Trop la chance!" pour ma part, entretenir un blog, un site, les réseaux sociaux...je trouve cela contraignant, nous sommes partis 7 mois en Amérique du Sud, et pour tous nos proches nous avons créé un site, juste des photos et des commentaires pour donner à chaud nos impressions, mais certainement pas d'adresses et astuces. Je confirme, c'est du boulot!
    Alors si les offices du tourisme invitent les blogueurs , ils ne sont pas fous, ils savent très bien que c'est un excellent moyen pour promouvoir leur région où pays !
    Finalement le reportage de M6, était pas trop mal fait, mais le titre pas du tout adapté!
    Nous avons adoré cette bonne humeur qui dégageait des blogueurs, on a bien ressenti la passion de leur job ! Continuez ainsi ! Nous voyageurs lambdas, nous avons besoin de vous ! Merci à vous !
    Point positif :
    M6 nous a permis de connaître votre blog, jolie Chloé ! Bravo à vous , votre blog respire la bonne humeur !
    Au plaisir de vous lire !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    J'ai lu ton article avant que le reportage de M6 paraisse (obligée de la regarder en replay, merci la belgique ;))
    Quand je l'ai regardé j'ai remarqué toutes ces allusions au faite que vous partiez en vacances gratuites. Je pense que c'est encore ce problème de journaliste qui déforment la réalité et qui en plus veulent être crédible.
    C'est dommage d'essayer de détruire les autres leaders d'opinion dans la but de rester le seul crédible, mais ils font tout l'inverse en critiquant et en déformant on devient plus rétissant à écouter leur article. Bref, ils ne font ni du bien pour eux, ni du bien pour les autres.
    Je me demandais ce que vous pensiez des 2 blogueurs que l'on voit à la fin et qui vont chercher les voyages et activités gratuites.
    J'ai eu l'impression que cela renforçait cette idée que les blogueurs sont des profiteurs sans gène, et que cela n'était pas là par hasard.
    J'aimerai bien qu'on fasse un reportage sur les blogueurs comme moi qui après 4 ans de bloging stagne au même point et ne peuvent pas en vivre.
    En tout cas, je vous souhaite une bonne journée et j'espère que cela n'entachera pas la blogosphère (de toute façon d'ici quelques mois les nouveaux blogs seront abandonnés).

    RépondreSupprimer
  14. Je ne l'ai pas vu! Comme tu t'en doutes je ne peux pas le voir de l'Angleterre! N'importe quoi Capital et M6 franchement! Je file lire ton article sur l'envers du decor! Bravo en tous cas :) xxx

    RépondreSupprimer
  15. C'est bien dommages que certains utilisent les images pour montrer des choses qui sont fausses. Les gens ne se rendent pas compte du travail prodigué lors d'un partenariat ! Un ami m'a dit (pour rigoler) qu'il allait faire un blog pour avoir pleins de produits gratuit ! Mais ce n'est pas vraiment comme ça que ça marche ! Pleins de gens ne comprennent pas ! En tout cas, tu as très bien fait de publier tes deux articles pour remettre les choses au claire ! :D Continue ainsi ;)

    RépondreSupprimer
  16. Tu m'as achevée avec ta référence à Mozinor putain krkrkr
    C'est vrai que le reportage a quand même mal tournée et donné une mauvaise image des bloggers...
    Dingue putain !

    Mais tu m'as bien fait rire ♡

    RépondreSupprimer
  17. Salut Chloé ! Les deux derniers articles concernant les blog trip sont parfait ! Beaucoup de gens s'imagine que c'est facile d'être blogeuse ... Avec ma meilleure amie on s'est lancées il y a 3 mois car on aime partager les choses et c'est énormément de temps et de travail rien qu'à notre petite échelle. Surtout que je travail en plus 35h par semaine en tant que coiffeuse .. Enfin bref je suis pas là pour raconter ma vie mais merci d'avoir mis les choses au clair sur ce travail encore méconnu qu'est le bloging !
    Des bisous, ne change rien ��

    RépondreSupprimer
  18. Les reportages ne retranscrivent pas toujours la réalité à 100%, il y a toujours quelques sous-entendus c'est dommage, sinon j'ai vu le replay j'ai quand même beaucoup aimé ! Bises.

    RépondreSupprimer
  19. Tu as bien fait de revenir sur les voix off du reportage. Ils abusent et déforment la réalité, laissant penser qu'être blogueur c'est passer des vacances gratuites à ne rien faire.
    Pourtant, il s'agit de journalistes et cameraman qui eux-aussi partent dans des destinations pouvant donner envie et pourtant ce n'est pas des vacances.
    Bref, un nouveau reportage qui ne reflète pas la réalité des choses. Merci d'avoir donner ton point de vue et les infos complémentaires.

    Bonne continuation Chloé et ne change pas, reste comme tu es.

    RépondreSupprimer
  20. On s'en fou on t'adore ma Chloé ! T'es la meilleure et la plus spontanée des bloooogueuse ! Bécots !

    RépondreSupprimer
  21. Ah les reportages télé et les titres racoleurs ...
    Ne t'inquiète pas, tes lectrices savent qui tu es et il suffit de connaître un tout petit peu la blogosphère pour savoir que tu ne t'es pas "prélassée".

    Bisous
    Mathilde
    www.mathildescloset.com

    RépondreSupprimer
  22. J'ai trouvé le partage de ton expérience vraiment top et comme à ton image toute en honnêteté et simplicité. J'espère que ça a permis à pas mal de personnes d'avoir un regard et une opinion différente sur ce que peut faire un blogueur derrière le contenu qu'il propose.
    Bon dimanche :)

    Marion

    RépondreSupprimer
  23. Cet article est parfait. L émission était truffée de sous entendus, et pour l avoir subi moi même, je sais à quel point les pseudos journalistes peuvent détourner les propos des blogueurs et intervenants pour coller à leur racolage. C est pathétique mais nous n avons pas été dupes. Votre travail était conséquent et honnête. Le résultat est à la hauteur. Bravo.

    RépondreSupprimer