La notion de « trop court » en Angleterre.

Je vous en ai déjà parlé à moultes reprises de mon penchant pour le court. Le sujet a d’ailleurs été balayé l’an dernier. En gros : oui j’aime porter des jupes/robes/short court(e)s parce que je me sens bien ainsi et que je trouve que c’est ce qui s’adapte le mieux à ma morphologie. On me fait très souvent la remarque en France. Et je m’en balance. A partir du moment ou l’on adapte sa tenue vestimentaire selon les sorties (professionnelles ou pas), je ne vois pas le problème !
Mah alors voilà, ici, Bournemouth, UK, gros revirement de situation. Je ne suis plus de celles qui s’habillent court ! Oh grand dieu que ça fait bizarre. Voyez les anglaises en sorties c’est du très court (allez soyons fous, disons, « ras-la-moule ») + décolleté plongeant + plateforme de 12/15cm. Tout ça couronné par une résistance au froid à toute épreuve : pas de collants ni de veste ou de de manteau dans la rue en octobre/novembre (puisque entre payer 1£ pour les vestiaire en boite et attraper une pneumonie il faut choisir). Et le très très court en état d’ébriété sans collant, ça promet croyez moi !

Je peux vous dire que j’ai l’air d’un esquimo avec mon écharpe en laine et mon gros manteau à capuche !
Finalement j’ai trouvé « pire » que moi 😉
xx Chloé
PS: pardon pour la qualité des photos mais le jour tombe à 16h et il caille pas mal. L’occasion de vous présenter mon radiateur (youpi).

Avec dans le rôle de la robe: Phoebe dress by Motel via Love Clothing (en partenariat)