Social icons

10KM Syros Run

running grèce

Vendredi dernier, j'arrivais sur l'île de Syros, au cœur des Cyclades. C'est à l'occasion de la Syros Run qui a eu lieu le samedi 18 juin que nous avons été invités, avec Adrien, par le site Discover Greece qui connaît bien notre âme de sportif en herbe.

La Syros Run propose plusieurs formats de courses pour les petits et pour les grands. Une bonne chose pour tous ceux qui seraient en vacances en famille ! Pour les enfants, les distances proposées sont de 100m, 300m et 500m tandis que les adultes peuvent se frotter à 2,5km, 5km et 10km. Bien sûr, nous avons opté pour la course "longue distance" comme l'organisation l'appelle. Nous sommes habitués à courir 10km et participons souvent à des courses bien plus longues ! Cela s'annonce clairement à notre portée, un 10km les doigts dans le nez !

C'est sans compter sur la chaleur !!! Imaginez-vous avec les jambes coupées, tout dégoulinants et suffocants... Tout de suite, le défi du 10km semble bien plus redoutable. Il faisait un bon 40°C ressenti ce jour là. Même les habitants de l'île nous disent qu'il fait particulièrement chaud, c'est pour dire ! Et bien sûr, une absence totale de petit vent rafraîchissant pour venir ventiler la machine sinon ça serait trop facile.


10km Syros Run

Le départ du 10km est donné en fin d'après midi, à 18h45. Le soleil est encore suffisamment haut pour nous taper sur le système mais on ne sait jamais comment notre petit corps va réagir à l'effort. Alors j'ai tenté de m'élancer à vive allure avec un premier kilomètre bouclé en 4min35. Et puis j'ai compris que le parcours serait 4 boucles de 2,5km et que l'on serait en plein soleil.. Avec mon mental à 2 balles, c'est amplement suffisant pour me perdre ! J'aurais tellement adoré faire une jolie boucle à travers la ville d'Ermopoulis pour la découvrir d'un autre œil au lieu de faire 4 fois le tour de son port... Ce type de parcours est vraiment lassant mais je ne peux que saluer le cadre unique dans lequel cette boucle est formée. Le port d'Ermopoulis est plein de charme, entre la vue sur la mer Egée, le terrain vallonné de l'île, les hauteurs de la ville et ses maisons colorées. Dans les moments les plus difficiles de la course, il me suffit de lever le nez pour apprécier la chance inouïe de courir dans ce décor de carte postale.

Finalement, cette boucle me permet de croiser mon Adrien à 4 reprises ! La canaille a l'air frais comme un gardon avec un grand sourire qui me redonne, à coup sûr, un bon coup de boost. J'aimerais pouvoir en dire de même pour lui mais avec mon visage décomposé, tout en souffrance et en sueur, je crains n'avoir été source de motivation pour quiconque ! Heureusement, l'ambiance est vraiment au rendez-vous pour cet événement. Il y a beaucoup de bénévoles souriants et adorables tout au long du parcours. La circulation est assurée par un groupe de motards qui se chargent aussi de la playlist. Au bout de la seconde boucle, j'ai bien saisi toutes les subtilités du parcours alors j'en profite pour taper dans les mains des bénévoles, distribuer des tchuss ou leur dire "olala hot!!!" (au cas où ils n'ont pas deviné vu ma tête que je souffre légèrement de la chaleur!). 

blog course à pied

Côté organisation, à la Syros Run, tout est excellemment bien rodé. Avant la course, la remise des dossards avec le kit de course contenant loukoums et t-shirt officiel se déroule rapidement et efficacement. Pendant la course, on a eu le droit à un ravitaillement d'eau tous les 2km environ. Même si j'ai pris soin de prendre mes gourdes, je peux vous dire que c'est fort appréciable de se verser un verre d'eau sur le crâne ! À l'arrivée, j'ai reçu une belle médaille et un ravitaillement eau/banane est organisé, le tout dans une super ambiance sur la place Miaouli avec des centaines de coureurs et de la musique à gogo. Le seul bémol à mon avis c'est l'absence de consigne. Il y a bien la possibilité de laisser son sac dans une salle mais celui-ci n'était pas surveillé ni étiqueté comme j'en ai l'habitude. J'avais pourtant appelé les organisateurs plus tôt pour demander, sachant que j'avais tous mes papiers dans mon sac, il était hors de question de le laisser sans surveillance. J'ai dû demander à une bénévole qui était au retrait des dossards de me le garder pendant la course. Si j'avais su, j'aurais pris le strict minimum, ce que je vous conseille de faire si vous devez faire cette course l'année prochaine.

Vous l'aurez compris, pour le chrono, on repassera ! Ce n'est jamais mon objectif au départ d'une course, d'autant plus pour celle-ci car j'ai des défis bien plus excitants qu'un 10km sur bitume pour les prochaines semaines. Ici, mon but ultime était de terminer sans abonner (ni décéder) ! Pari réussi en 53min55 ! Je me classe 3° sur 11 nanas (l'imposteur!) et 47°/85. Je soupçonne une petite erreur de mesure avec une amputation de 500 mètres sur le parcours mais je vous avoue que ça ne m'a pas vraiment dérangé si vous voyez ce que je veux dire... J'ai très mal géré ma course en partant trop vite, en m'arrêtant une dizaine de fois pour marcher, boire ou me verser de l'eau sur la tête mais je l'ai fait ! J'ai mis très longtemps à me remettre de cet effort : la tête qui tourne, l'estomac brassé et le besoin de m'allonger sans parler pendant au moins 30min. Courir sous un temps caniculaire n'est vraiment pas de tout repos ! 

J'espère que ce compte rendu de course vous a plu, en attendant le carnet de voyage à Syros et mes tenues grecques bien entendu ! D'ici là, n'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux Instagram, Facebook, Twitter et SnaptChat (chloe_penderie).

À très vite pour d'autres aventures !
xx Chloé

Adrien blog sport
happy running crewblog sport running

5 commentaires

  1. heyyy ! superbe article, je dois aller à Syros très bientôt, cela m'a donné encore plus d'y aller !
    Soit j'ai mal lu, mais d'où vient ton short ? ;)
    Bisouxx

    www.lifebyj.com

    RépondreSupprimer
  2. Nice, nice shoots! ...and a great place for a run for sure.

    Today on the blog I show you my Basic make up products for this summer!! ;)
    .
    ❤ Kisses from www.withorwithoutshoes.com

    RépondreSupprimer
  3. Bravo! Tu as vraiment fait un super temps pour une course en pleine chaleur! Je ne sais pas si c'est mieux que la pluie ici! Il pleut tellement que je n'ai pas ete courir depuis une semaine! Bonnes vacances :) xxx

    RépondreSupprimer
  4. Je te suis sur snap avec Adrien, vous me faite voyager et rire à la fois ^^
    Félicitations pour cette course, je respecte énormément ce que vous faites et je t'envie tellement de ta motivation et ton cardio!!
    Profites bien des derniers jours ;)

    RépondreSupprimer
  5. Tout d'abord BRAVO! Courir par forte chaleur et parvenir à la ligne d'arrivée est déjà un bel exploit.
    Je ne suis pas accro à la course à pieds mais plus je lis tes comptes rendus et lis à quel point c'est amusant j'ai envie de m'y remettre une fois de retour en France.
    Bises, Ju de Wander&Catwalk

    RépondreSupprimer