Hourra ! Un jean boyfriend

jean boyfriend

La folie des jeans boyfriend, des mom jeans et compagnie ne m’a pas complètement épargnée. C’est typiquement le genre de pièce que je trouve très cool… mais chez les autres ! J’ai du mal à me projeter dans un pantalon aussi large qui ne met pas les formes en valeur. En plus, il y a toujours quelque chose qui m’embête par dessus tout avec les jeans boyfriend, un truc qui me rebute systématiquement au point de ne jamais réussir à mettre la main sur un modèle qui me plait… Vous devinez de quoi il s’agit ?!? 
Les jeans boyfriend super tendance et commercialisés en masse dans de nombreuses enseignes de prêt-à-porter sont (quasiment) tous vendus troués, destroy, lacérés… Pour moi, c’est rédhibitoire ! Un jean neuf dans cet état, avec les genoux qui sortent presque du pantalon : merci mais non merci. 
Oui j’assume 100% ce côté « vieux jeu » ! Je suis loin d’être prête à porter un jean destroy (et de prendre le risque de froisser ma grand-mère) mais j’ai tout de même fait un premier pas aujourd’hui en adoptant ce sage petit boyfriend. J’étais tellement contente de trouver enfin un spécimen qui répondait à mes attentes. Son délavage est parfaitement dosé, ni trop, ni trop peu. Sa couleur est canon et surtout, il n’est PAS destroy ! La seule fantaisie rebelle c’est la petite finition effilochée au niveau des chevilles. Cela ne me dérange pas le moins du monde car je trouve que cela apporte même un petit quelque chose en plus, surtout avec ces folles sandales Sarenza.
En tout cas, vous risquez de revoir ce jean très vite par ici car depuis que je l’ai, je le porte à toutes les sauces ! Il faut dire qu’il est vraiment confortable et ça, c’est de loin le plus important. Et vous le boyfriend, vous adoptez ? Team destroy ou team vieux jeu ?
Bonne fin de wee-kend,
xx Chloé
Jean Boyfriend

 T-shirt tie and dye

Chloé blog mode
Lunettes Céline roses
t-shirt tie and dye
Jean boyfriend Monshowroom
blog mode

☞ Crédit photo : Adrien Hourquette & Basket