Comment choisir son objectif photo ?

choisir son objectif photo

📸  CONSEILS POUR CHOISIR SON APN 📸

 

Si vous avez bien suivi nos conseils pour choisir son appareil, cet article sur comment choisir son objectif photo est donc destiné aux réflex et aux hybrides (mirrorless à objectifs interchangeables). Ainsi, il concernera tous ceux qui font le choix d’investir dans un matériel évolutif et qui souhaitent s’intéresser ou approfondir leurs connaissances en photographie. De ce fait, cet article est assez technique !

Les objectifs sont tout aussi important que le boiter si ce n’est plus. En effet, un objectif de qualité aura une plus grande durée de vie qu’un boitier (qui lui est périssable par son nombre de déclenchement). D’ailleurs, il vaut mieux un bon objectif avec un boîtier d’entrée de gamme que l’inverse. Alors si vous souhaitez acquérir un réflex ou un hybride, il est essentiel de penser aussi aux objectifs dont vous aurez besoin.

Tout comme l’article précédent :
➔ Adrien est intervenu pour la rédaction, il partage ses connaissances acquises après des années en tant que photographe passionné.
➔ Nos recommandations sont 100% libres, aucune marque n’est partenaire.
➔ Nous parlons de ce que nous connaissons, c’est pourquoi nous citons beaucoup les marques Canon et Panasonic.
➔ Nous avons vérifié les prix auprès de 5 sites marchands de confiance afin de vous recommander les meilleures offres.

 

À savoir sur les objectifs

◆ LA LONGUEUR FOCALE (35mm, 50mm, 24-70mm, 70-200mm, etc.) : Qu’elle soit fixe ou avec une amplitude (zoom) c’est cette donnée qui déterminera le champ de vision de votre appareil. On considère que la focale de 50mm en plein format correspondant à la vision humaine. Plus la focale est petite et plus le champ de vision est grand. La longueur focale nous permet de classer les objectifs dans 3 grandes catégories :
Les standards (entre 35mm et 85mm) : ils ne s’éloignent pas trop de la vision humaine et permettent de photographier à peu près tout.
➔ Les grands angles (en dessous de 35mm) : ce que vous verrez dans l’objectif sera beaucoup plus large que votre propre vision. Idéal pour la photographie de paysage et d’architecture mais peuvent aussi servir pour des compositions plus créative en portrait par exemple.
➔ Les télé-objectifs (au-dessus de 85mm) : permettent d’un peu (voir beaucoup) zoomer. Utiles voir indispensables en photo de sport ou animalière.

◆ LA VALEUR FOCALE ÉQUIVALENTE : une notion liée à la longueur focale et au type de capteur. Sans partir dans des explications trop longues, sachez que tous les capteurs plus petits que le plein format (comme l’APS-C, le micro 4/3, etc.) n’auront pas un champ de vision aussi large qu’un plein format à focale équivalenteAinsi, si vous mettez un objectif 50mm sur un boîtier plein format puis sur un APS-C, le résultat ne sera pas le même. Pour obtenir la « vraie » valeur focale correspondant au plein format, il faut multiplier par le coefficient correspondant à votre capteur. Pour un capteur APS-C, chez Canon il faut multiplier par x1,6 (un 50mm devient un 80mm) et chez tous les autres vous pouvez multiplier par x1,5 (un 50mm devient 75mm). Pour les capteurs micro 4/3, il faut multiplier par x2 (un 50mm devient un 100mm). Ceci est à prendre en compte dans le choix de vos objectifs en fonction de votre boîtier.

◆ L’OUVERTURE MAXIMALE (f1.8, f2.8, f4, etc.) : Cette valeur détermine la capacité d’ouverture de votre objectif. Plus cette valeur sera faible plus votre objectif pourra ouvrir grand. Cela signifie que vous pourrez avoir une plus faible profondeur de champ et donc un beau flou d’arrière plan, mais également que vous pourrez prendre des photos dans des conditions de plus faible luminosité sans toucher à la vitesse et aux ISO. Revers de la médaille, plus l’objectif pourra ouvrir en grand, plus les prix seront élevés.

LA DISTANCE MINIMALE DE MISE AU POINT : C’est la distance minimale entre le sujet et l’appareil à partir de laquelle une mise au point pourra être faite. Si vous souhaitez faire de la macro (photographier de petites choses) il faudra que votre objectif ait la capacité de faire la mise au point en étant très proche du sujet. Ainsi, il existe des objectifs dit « MACRO ». Par exemple, chez Canon, il propose deux objectifs 100mm : le 100mm f/2 avec une distance de mise au point minimale de 90cm et le Macro 100mm f/2.8 qui peut faire la mise au point à partir de 30cm.

◆ LA STABILISATION : Certaines optiques bénéficient d’un système de stabilisation interne. C’est une chose importante à prendre en compte surtout si vous utilisez des focales longues ou que vous voulez faire de la vidéo.

◆ L’OBJECTIF ZOOM : Il est polyvalent car il peut couvrir une grande plage focale et vous pourrez réaliser différents types de photos avec un seul objectif. Ça ne parait rien mais c’est un confort incroyable, voir indispensable, de ne pas avoir à changer d’objectif et d’avoir la flexibilité d’un zoom. Cela peut vous permettre de saisir des actions ou des choses rapidement. En cas de mauvais temps où s’il y a beaucoup de poussières ambiantes, vous serez très content de ne pas avoir à changer d’objectif. Vous êtes dans la neige, il fait froid et vos doigts sont engourdis, idem ! Personnellement, si je pars en balade et que je n’ai qu’un seul objectif à prendre, je prends mon 24-70mm. Par contre, un zoom de qualité vous coutera très cher et généralement, à focale équivalente les focales fixes ont de meilleures qualités optiques. En tout cas, à tarif similaire, une focale fixe vous offrira une image de meilleure qualité qu’un zoom.

◆ L’OBJECTIF À FOCALE FIXE : C’est un objectif ayant une longueur focale qui ne peut pas se modifier. Pour changer la prise de vue il vous faudra bouger et tester des angles ce qui permet de mettre à l’épreuve votre créativité. De plus, une focale fixe sera généralement moins cher qu’un zoom et je le répète, à tarif équivalent offrira une meilleure qualité optique. Elle sera également plus petite, moins encombrante et donc plus légère qu’un zoom. Enfin, de façon générale, les focales fixes vous offrirons l’accès a de plus grandes ouvertures que les zooms. Le haut de gamme des zooms s’arrête à f/2.8. Notez que l’on trouve de très bonnes focales fixes comme le 50mm f/1.8 chez Canon à des prix très abordables.

 

 

Conseils pour choisir son objectif photo

Les boitiers sont vendus soit nus, soit en kit avec un zoom standard de type 18-55mm. Les objectifs inclus en kit sont peu couteux et ont l’avantage d’être très versatiles grâce à leur grande plage focale (c’est à dire, la grande amplitude de zoom). Cependant, ils ne sont pas d’une qualité optique extraordinaire. Personnellement, nous avons tendance à bouder ces objectifs et nous préfèrerons acheter un boitier nu avec une focale de fixe de 50mm ou 35mm que l’on peut trouver à des prix très intéressants. Ce sont des objectifs que vous garderez et que vous continuerez à utiliser en vous améliorant. À contrario, les objectifs de base vendus en kit vous laisserons rapidement sur votre faim. Alors, pour choisir entre l’achat d’un objectif de base inclus avec votre boîtier ou un objectif seul, voici les questions à se poser :

  • ➔ Pour les débutants qui souhaitent avoir la plus grande flexibilité possible ? Le combo boitier + un objectif de base peut être une bonne solution.
  • ➔ Pour des photos de paysages lors de vos balades ou de vos vacances ? Optez pour un boitier nu + une focale fixe de 50mm maximum.
  • ➔ Pour faire uniquement du portrait ? Toujours un boitier nu + une focale fixe de 50mm ou 85mm.

Dernière chose à savoir : chaque constructeur de réflex propose une gamme d’objectifs pour capteurs APS-C qui sont généralement moins chers et de qualité suffisante pour un capteur de cette taille mais qui ne s’adaptent pas à un boîtier plein format. À contrario, la gamme d’objectifs spécifique au plein format convient aux APS-C. De plus, on distingue un type de monture par constructeur. Par exemple, un objectif Canon ne pourra pas s’utiliser sur un boitier d’une autre marque sans bague d’adaptation.

Dans les recommandations qui suivent, nous vous proposons des objectifs plein format pour que vous puissiez avoir une plus grande flexibilité en cas d’évolution de votre matériel. De plus, les objectifs préconisés seront classés de la plus petite à la plus grande longueur focale.

 

Objectifs plein format

◆ Utilisation : Concerne tous les réflex et les APS-C.

◆ Budget : à partir de 120€ pour les focales fixes et 1000€ pour les zooms.

Les focales fixes :
➔ Sigma 24mm f/1.4 art pour Canon ou pour monture Nikon : idéal pour les photos de paysage et d’architecture.
Canon EF 28mm f/2 : une bonne alternative au Sigma pour avoir un grand angle à un coût moins élevé et ainsi capturer des photos de paysage et d’architecture.
Canon EF 40mm f/2.8 (BON PLAN SOLDES -14%) : un pancake très peu encombrant, pour les paysages et portraits. Nous avons cet objectif tout le temps vissé sur le petit Canon 100D. Le combo est hyper compact et idéal pour des randonnées sur plusieurs jours.
Canon EF 50mm f/1.8 (BON PLAN SOLDES -21%) : un must have à petit prix, plutôt pour les portraits. Nous l’avons utilisé pendant plusieurs années avant de passer au Canon EF 50mm f/1.4. Il nous permet de faire quasiment toutes les photos de look du blog !
Sigma 85mm f/1.4 art pour Canon ou pour monture Nikon : une version compatible pour les montures Canon, Nikon ou Sony, idéale pour les portraits. C’est ce qui se fait de mieux pour les 85mm, mais il faudra casser la tirelire.

 


Les zooms :
Les outils du parfait petit photographe sont le 16-35mm, le 24-70mm et le 70-200mm qui couvrent quasiment toutes les situations. Nous ne conseillerons que ces zooms à ouverture constante donc relativement haut de gamme. Investir dans un zoom qui n’est pas au moins à ouverture constante ne nous parait pas judicieux. Les zooms des grands constructeurs Canon et Nikon sont vraiment excellents mais également très chers. Des constructeurs tiers, tel que Tamron et Sigma, proposent également des zooms de super qualités à des prix moindre.

➔ Tamron 15-35mm f/2.8 pour Canon ou monture Nikon ou monture Sony (BON PLAN SOLDES -11%) : idéal pour le paysage, l’architecture, les timelapse, les flatlay et dans les endroits exigus où l’on ne peut pas prendre suffisamment de recul pour cadrer son sujet.
➔ Tamron 24-70mm f/2.8 G2 pour Canon ou monture Nikon : l’objectif à tout faire. S’il y a bien un zoom à posséder c’est celui-ci car ultra polyvalent. Il permet de passer du paysage au portrait sans souci. Nous avons la 1ère version de cet objectif et il nous accompagne partout ! C’est avec lui que la majeure partie des photos en voyage sont prises.
➔ Tamron 70-200mm f/2.8 G2 pour Canon ou monture Nikon (BON PLAN SOLDES -28%) : du portrait à l’animalier en passant par le sport.

 

Objectifs micro 4/3

◆ Utilisation : pour tous hybrides des marques Olympus et Panasonic.

◆ Budget : à partir de 400€ pour les focales fixes et 650€ pour les zooms.

◆ Le conseil d’Adri : Nous proposons des objectifs de chez Panasonic majoritairement car nous possédons un boitier de la marque. Il est important de noter que les objectifs de chez Olympus sont également compatibles avec les boîtiers Panasonic (et inversement). En revanche, en utilisant une marque avec l’autre, cela entraine la perte de la stabilisation optique.

Les focales fixes :
➔ Panasonic Leica DG Summilux 12mm f/1.4 (équivalent 24mm plein format) : un objectif cher mais qui offre une très grande ouverture, un plus indéniable sur un capteur micro 4/3.
➔ Panasonic Leica DG Summilux 15mm f/1.7 (équivalent 30mm plein format) : un peu moins d’angle et moins lumineux que le précédent 12mm, cet objectif reste néanmoins une alternative de choix pour les petits budgets.
➔ Panasonic Leica DG Summilux 25mm f/1.4 (équivalent 50mm plein format) : une focale très polyvalente, une belle ouverture, à un prix raisonnable.
➔ Panasonic Lumix G 42,5mm f/1.7 (équivalent 85mm plein format) : un objectif idéal pour le portrait très abordable pour les petits budgets.
➔ Panasonic Leica DG Nocticron 42,5mm f/1.2 (équivalent 85mm plein format) : l’objectif le plus lumineux de toute la gamme proposée par Panasonic mais aussi l’un des plus chers. Il bénéficie d’une qualité de construction exceptionnelle et d’une très bonne qualité optique.

Les zooms :
➔ Panasonic Leica DG Elmar 8-18mm f/2.8-4.0 (équivalent 16-36mm plein format) : le zoom grand angle de chez Panasonic. Très bonne construction et bonne qualité d’image mais on pourra regretter son ouverture qui n’est pas constante et qui le rend moins lumineux en augmentant la focale. Pour une ouverture constante à f/2.8, vous pourrez vous tournez vers l’objectif Olympus M.ZUIKO Pro 7-14mm f/2.8.
➔ Panasonic Lumix X 12-35mm f/2.8 II (BON PLAN SOLDES -28%) (équivalent 24-70mm plein format) : le zoom pour photographier quasiment tout et dans toutes les situations. S’il y en qu’un à conseiller c’est celui-là.
➔ Panasonic Lumix X 35-100mm f/2.8 II (équivalent 70-200mm plein format) : Télé-objectif zoom compact et polyvalent.

Les bagues d’adaptation :
Elles sont essentielles dans le cas où vous êtes déjà en possession d’objectifs de monture Canon ou Nikon et que vous souhaitez les utiliser sur les capteurs micro 4/3 de chez Olympus et Panasonic. Il en existe des rudimentaires uniquement réservées aux objectifs tout manuel car il n’y a pas de connexion électronique avec le boitier. Puis, des plus perfectionnées (et plus chères) qui permettent la connexion tout en gardant la gestion électronique du boitier (réglage de l’ouverture et autofocus). Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une bague adaptatrice, regardez attentivement les notices constructeurs et les compatibilités boitiers-objectifs (sinon vous pourriez vous retrouvez avec un boitier qui ne reconnait pas l’objectif).

➔ Nous avons la Métabones Speed Booster Ultra. Grâce a une lentille cette bague d’adaptation diminue le crop factor dû au capteur micro 4/3 et augmente la valeur d’ouverture. Nous conseillons l’utilisation et l’achat de ce type de bague uniquement pour la vidéo car notre ressenti concernant la photo reste mitigé. En effet, même en gardant l’autofocus, celui-ci perd grandement en réactivité ce qui est très contraignant dans notre pratique. Par contre, pour la vidéo où Adrien fait tout en manuel, il n’a pas rencontré de souci.

📸  TOUT NOTRE MATÉRIEL PHOTO BLOG 📸

C’est tout pour aujourd’hui ! Nous avons essayé d’expliquer les choses le plus simplement possible malgré que le sujet soit un tantinet complexe. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, Adrien sera ravi d’y répondre par commentaire ! Pour une fois qu’il peut se faire plaisir à vous répondre, je lui fais entièrement confiance pour vous aider et croyez-moi, il vaut mieux que ça soit lui que moi qui vous conseille sur le sujet haha !

On vous donne rendez-vous mercredi pour le dernier article de notre série photo sur les accessoires ! Celui-ci s’adressera à tous avec des conseils pour les trépieds, les cartes SD, les sacs, etc. Vous serez de la partie ?

Happy lundi,
xx Chloé (et Adri!)